Critique Pokémon Sun (pas trop de spoils)

Bon chers amis, parlons-peu, mais parlons bien. Bientôt 10 ans que je suis fan de cette licence. Et pourtant, à chaque nouvel opus Game Freak a su répondre à mes attentes. Enfin, presque…

Sans mentir, depuis Platine, la seule vrai claque que je me suis prise c’était Noir/Blanc, que j’ai fait après XY qui était, à mon sens, plutôt bof et ce malgré la refonte graphique. Et encore, je ne juge que le côté « amusement » de la chose, et en temps que « shasseur » plus ou moins émérite,  c’est très difficile pour qu’un jeu m’ennuie.

Puis est arrivé un de mes jeux préférés de 2016, Soleil et Lune. Choisir un « Game Of The Year » entre le splendide Monster Hunter Génération (que j’ai fini trois fois) et le grand FFXV que j’ai commencé il y a peu mais que j’adore déjà, Soleil Lune avait une grande pression. Pression qu’il a largement su gérer. Je le dis fièrement, ce jeu est l’un des seuls à m’avoir amusé du début jusqu’à la fin, un des rares à avoir réussi à me forcer d’apporter ma console en cours. Et on va voir pourquoi !

Pokémon est un jeu de rôle dans lequel le principe est d’attraper des pokémon, ou monstres de poches, pour les faire combattre dans des arènes. Un principe qui peut paraître assez redondant et c’est vrai qu’en faisant une rétrospective des anciens jeux, le principe est le même et les jeux se ressemblent beaucoup. Ce qui faisait la différence, c’était surtout ce qui était « autour » de ce concept, les groupes que le joueur devait affronter (Team Rocket, Galaxie, Plasma ou Flare pour ne pas tous les citer…) qui avaient tous un objectif différent même si en soi en dehors des dialogues le principe était le même. Des sbires à battre, quelques commandants et une base plus ou moins secrète pour affronter le président du groupe qui est en fait un personnage que l’on avait déjà vu mais en fait on s’en doutait pas haha PLOT TWIST youhouuuu !!!

Bah ici c’est pareil mais en plus intéressant. On nous poses deux teams, Skull et Aether. La première veut utiliser les pokémon pour se faire de l’argent, l’autre souhaite les protéger. Tout semble simple, non ? Bah en fait pas tant que ça. Je n’aimerais pas spoil mais sachez qu’entre les deux team, il n’y a pas seulement une simple guerre d’idéaux, c’est plus compliqué que ça.

Jeu dont la progression varie par rapport aux anciens ! Et oui, si vous êtes au courant et que vous ne vivez pas dans une grotte, fini les arènes et BONJOUR LES EPREUVES ! Cette fois, on avance pas au pif en enchaînant les combats, on a souvent soit un mini-jeu, une zone à explorer avec des objets cachés, des photos à prendre… Et à la fin on affronte un BOSS ! Oui ! Comme dans un vrai RPG ! Et non plus un « champion » qui n’est au final qu’un dresseur lambda avec une I.A. un peu mieux travaillée. Après avoir réussi toutes les épreuves de l’île, parce que oui la région est cette fois un archipel, vous affronterez un « doyen ». Celui-ci est un peu plus fort qu’un champion classique, notamment parce qu’il n’utilise pas qu’un seul type de pokémon.

En bref, le jeu est un poil plus corsé que les précédents, premier bon point, l’histoire est intéressante et il y a peu de « temps morts », second bon point, le troisième bon point, ce sera le pokédex.

On se plaignait de XY pour son pokédex assez vide, peu original. Et là, c’est intrigant car on ne sait pas quoi penser. Une bonne partie des nouveaux pokémon sont plutôt cool, petit coup de coeur personnel pour Ekaiser et Mimiqui. Une autre bonne partie, on les connais déjà. Il s’agit de nouvelles formes de pokémon existants, est-ce par flemme ? Par manque d’inspiration ? Je reste positif et je mettrais cette initiative sur le dos de l’univers du jeu. Par exemple, saviez-vous que les rhinocéros d’Asie et d’Afrique ne sont pas identiques ? Et bien là, c’est pareil. Cela donne une cohérence à l’univers, tout comme le système d’appel à l’aide qui donne un vrai côté « animal » aux pokémon qui ne sont pas simplement des machines à tuer.

Je pourrais parler des heures de ce jeu, seulement je risque de me perdre dans une tempête de spoils, ce que j’aimerais éviter ! En tout cas, il s’agit bien là d’un des meilleurs jeux de l’année, et subjectivement, d’un des meilleurs jeux de la licence.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s