Découverte du manga : Les Gouttes de Dieu

Une découverte récente

Je ne sais pas depuis combien d’années je lis des mangas,  10 ans peut-être. En tout cas, ce que je sais, c’est qu’à l’époque où je ne m’intéressais qu’à un certain type d’œuvres en particulier, j’ai loupé pas mal de très bons mangas et Les gouttes de dieu en fait partie.

Un savant mélange de culture et d’intrigue

Shizuku Kanzaki est le fils de Yutaka Kanzaki, un œnologue célèbre qui a consacré son existence à l’étude des vins. Ce dernier a éduqué son fils de manière à développer chez lui un sens du goût particulier et à apprécier l’art, sans explication. Avant de mourir, Yutaka a adopté Issei Tomine un œnologue réputé dans le métier, afin qu’il soit l’adversaire de son fils. En effet il explique dans son testament que son héritage reviendra à celui qui arrivera à identifier 12 grands vins et qui trouvera Les Gouttes de Dieu, un vin « parfait ». Le vainqueur repartira avec son argent et sa collection de vin. Un père modèle comme on en fait plus.

N’ayez pas peur de lire le manga si vous ne vous êtes jamais intéressés aux vins. Le personnage principal, afin de tenir tête à son père, n’avait jamais bu de vin au début de l’histoire ! Les Gouttes de dieu est une invitation à découvrir le monde du vin à travers les aventures de son héros. Vous serez peut-être un peu perdu au début, mais tout comme Shizuku, je peux vous garantir que vous apprendrez pleins de choses intéressantes.

1262703470.jpg

Les créateurs

Le scénario est écrit par Tadashi Agi, un écrivain et scénariste Japonais. Il a reçu le titre de Chevalier de l’Ordre des Arts et Lettres (remis par Frédéric Mitterrand le neveu de François Mitterrand himself et ouais) en 2011. Il a aussi écrit GetBackers, un manga que j’aime bien. Du côté de la dessinatrice, Shû Okimoto, je n’ai pas trouvé grand-chose. Cette dernière est peu connue et n’aurait apparemment pas travaillée de près ou de loin sur d’autres mangas. Ses dessins réalistes collent parfaitement avec le manga.

Un manga bien documenté

Une des caractéristiques principales de ce manga, c’est le travail de recherche impressionnant qu’a fait Tadashi Agi pour chaque Tome. Les différents personnages évoquent par moment des noms de grands vins et de producteurs connus. Le personnage de Miyabi, une apprentie sommelière, apportera ses connaissances à Shizuku (et au lecteur). Tandis qu’un œnologue se consacre à l’étude de l’œnologie, c’est à dire la science qui a pour objet la culture de la vigne et l’élaboration du vin, le principal rôle du sommelier est de conseiller et de gérer la cave à vins.  Une personne a référencé sur Wikipedia les vins cités ou utilisés comme illustrations pour chaque tome. C’est assez impressionnant, je vous conseille de regarder ça par curiosité.

Mon avis

Comme vous devez vous en douter, à moins que je n’ai pas suffisamment forcé, j’ai beaucoup aimé cette découverte. J’ai emprunté ce manga par hasard et j’ai été très surpris. Les Gouttes De Dieu m’a poussé à m’intéresser à un domaine dont je ne connais rien et pour ça, le manga vaut le détour. Le scénario de Tadashi Agi est très intéressant et les dessins de Shû Okimoto sont très beaux. Je vous conseil de découvrir vous aussi ce manga qui est aujourd’hui disponible dans beaucoup de bibliothèques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s